Archive | Plantes et Affections.

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

La colique.

La colique est une affection généralement assimilée à la diarrhée. Or, elle est en fait exactement le contraire. La colique est un dérèglement du côlon ( faisant partie du gros intestin) se manifestant par l’impossibilité de faire se déplacer les matières excrèmentielles. Elle aboutit souvent à la constipation. La colique est avant tout une douleur, diffuse, rayonnante, provenant du blocage de la voie naturelle d’excrètion qu’est le côlon. Par extension, sont appelées coliques des affections ayant en commun la sensation de douleur due à la contraction spasmodique des muscles lisses entourant un organe, et l’obstruction d’une voie naturelle d’excrètion: coliques néphrétiques ( les voies d’expulsion de l’urine sont bouchées); coliques hépatiques ( les voies biliaires sont obstruées par les calculs biliaires): coliques salivaires, testiculaires, utérines. La douleur irradiante d’une colique ne cesse que lorsque la cause de l’obstruction a été supprimée.
Coliques intestinales:
Avec de l’ail:
Jetez une gousse d’ail écrasée dans de l’eau tiède pour l’y faire peu à peu infuser.
Dans les grandes crises, boire quelques verres de cette infusion.
Avec le concombre:
Consommez du concombre cuit.
Avec l’angélique:
Préparez une infusion de racine ou de tige,
à l’aide de 10 g pour 1/2 litre d’eau.
Avec l’aloès:
Préparez un lavement avec de la poudre d’aloès et de l’eau.
En tous cas de figure, voir votre médecin. 

Lire la suite

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Les brûlures de la peau.

es brûlures sont la conséquence d’une lésion produite sur la peau, soit directement par une flamme, soit par un rayonnement ou un objet fortement chauffé. On notera alors une vive douleur surtout si la blessure est superficielle, une rougeur de la peau atteinte puis, le jour suivant, une cloque blanchâtre qui disparaîtra spontanément. La douleur est immédiate puis diminue progressivement; elle sera ranimée par un corps chaud ou même tiède posé sur la peau sensibilisée. Les brûlures du premier degré sont peu graves, celles du deuxième degré et du troisième degré demandent des soins hospitaliers et une asepsie rigoureuse.
Avec la pomme de terre:
ou la carotte:
Appliquez sur les brûlures une pâte de pommes de terre râpées mélangées à de l’huile d’olive. Ce mélange peut être utilisé aussi souvent que la douleur se manifeste. Vous pouvez remplacer les pommes de terre par des carottes.

Lire la suite

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

Plantes et affections.

Termes à connaître:
Cataplasme.
C’est une préparation que l’on confectionne en pilant tout ou partie d’une plante, ou un mélange de plusieurs plantes. La pâte qui en résulte est étendue sur un linge fin ou une gaze. Le cataplasme s’utilise en application externes pour soulager ou guérir une inflammation.
Décoction.
On l’obtient en faisant bouillir des plantes dans de l’eau, pendant une durée variable en fonction des variétés . Les principes actifs contenus dans les plantes passent dans l’eau sous l’effet de la cuisson.
Infusion.
C’est un liquide bouillant, généralement de l’eau, dans lequel on met tout ou partie d’une plante pour l’aromatiser et lui conférer les vertus de celle-ci. On conserve le récipient couvert pendant la durée de l’opération pour le maximum d’efficacité.
Macération.
On l’obtient en faisant tremper une plante, ou un mélange de plantes, à froid dans un liquide ( ce peut être de l’eau, du vin, de l’alcool…) pendant une durée assez longue: de quelque heures à quelques jours, afin que le liquide en recueille le maximum de principes actifs.

Lire la suite

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

L’abcès.( plantes et affections).

L’abcès est une infection localisée provenant d’une poche de pus amassé dans une cavité. Le tissu voisin est alors repoussé et modifié. On étend cette définition aux abcès enkystés, qui sont des amas de pus dans des séreuses enflammées. En général, les abcès sont dans le tissu cellulaire, aux niveaux des ganglions lymphatiques comme l’aisselle, le cou. Ils peuvent être dûs à la présence d’un corps étranger ou provenir d’une inflammation d’un vaisseau lymphatique, d’une veine, des os, ou se produire dans les organes respiratoires, digestifs, urinaires.
Recettes:
Avec l’arnica:
versez 1 litre d’eau bouillante sur 10 à 15 g de fleurs séchées. Laissez infuser 5 minutes, imbibez les compresses de cette infusion et appliquez 3 fois par jour sur l’abcès.
Avec la Bardane:
Placez 60 g de racines fraîches coupées en rondelles dans un litre d’eau froide, portez à ébullition, laissez bouillir 10 minutes, consommez trois tasses par jour de cette décoction, avant les repas.
Avec la bourrache:
Versez un litre d’eau bouillante sur 30 g de fleurs séchées, laissez infuser 5 à 10 minutes, consommez cette infusion à raison de 3 ou 4 tasses par jour tiède ou chaudes. ou:
Déposez 30 g de plante entière fraîche dans un litre d’eau froide et portez à ébullition 10 minutes, passez à travers un linge fin ( ou un chinois). prendre cette décoction à raison de 3 ou 4 tasses par jour.
Avec la joubarbe:
Prenez quelques feuilles jeunes et fraîches et broyez-les, appliquez les chaudes, en cataplasmes, 2 fois par jour, sur les régions atteintes.
Avec l’oignon:
Faites cuire quelques oignons coupés en lamelles dans de l’eau, appliquez les chauds, en cataplasmes, 2 fois par jour.
Avec le plantain:
Versez de l’eau bouillante sur quelques plantes fraîches et hachez-les, appliquez sur les régions atteintes 2 à 3 fois par jour, en cataplasmes.
Avec le chou:
faites bouillir quelques feuilles de chou, lorsqu’elles sont molles, les broyées, appliquez en cataplasmes 2 à 3 fois par jour sur l’abcès.
PS:
ceci ne sert que si votre médecin à déjà vu votre abcès. ne pas arrêter votre traitement médicale, faites le en complément.

Lire la suite

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

L’acné. ( plantes et affections).

L’acné est une affection de la peau due à une inflammation des glandes sébacèes. Elle se caractérise le plus souvent par l’apparition , principalement sur la face, de petits boutons purulents. Une nourriture trop riche, une tendance à la constipation, par exemple, peuvent favoriser l’acné. Mais l’acné touche surtout les adolescents ( acné juvénile) pendant la période de puberté. A cette époque, l’excès d’activité des glandes sébacèes  fait que la peau devient extrêmement grasse. Les glandes se bouchent et s’infectent, d’ou l’apparition de boutons.
Avec la bardane:
préparez une décoction avec 60 g de racines pour un litre d’eau, utilisez en applications locales. ( froides)
avec la laitue:
choisissez une laitue de taille moyenne, lavez les feuilles et faites les bouillir 20 minutes environ dans de l’eau. Utilisez cette décoction comme lotion.( froide).
Avec le pissenlit:
Préparez une infusion avec 50 g de racines et de feuilles coupées pour un litre d’eau, faites bouillir 2 minutes ezt infuser 10 minutes( l’eau change de couleur). buvez à raison de 3 tasses par jour, avant les repas. ( très acre au goût).
Avec la tomate:
tamponnez la peau avec une tranche de tomate, le lendemain, recommencez cette opération avec des feuilles d’oseilles froissées. Laissez chaque fois agir 30 minutes, terminez par une ablution ( rinçage du visage) à l’eau fraîche.
Avec le sureau:
Préparez une décoction avec 2 poignées de seconde écorce pour 1 litre d’eau, faites réduire de moitié par ébullition.
ou,
Faites une infusion avec 2 poignées de fleurs de sureau pour 1 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes et appliquez le liquide sur la peau.
( les plantes se vendent en pharmacie, plus sûre, si vous ne les connaissez-pas)

Lire la suite

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

L’angoisse. ( Plantes et affections).

L’angoisse est un état de malaise qui se traduit par une profonde inquiétude et une anxiété intense. Ce sentiment d’appréhention est un état intolérable d’oppression qui se manifeste par une grande difficulté à respirer, avec sensation de serrement au creux de l’estomac. On peut noter une pâleur de la face, le refroidissement des extrémités et même, des nausées et des vomissements. Le sujet est déprimé, et au sentiment de malaise s’ajoutent un affaiblissement moral , une fatigue avec perte de volonté. Le sujet angoissé, déprimé, se sent  » mal dans sa peau ». Cet état de dépression et de tension nerveuse constituent une douleur morale non dénuée de conscience.
Avec l’aubépine:
Versez 1/4 de litre d’eau bouillante sur 15 à 20 g de fleurs séchées, laissez infuser 5 à 7 minutes. Utilisez cette préparation 3 fois par jour, 20 jours par mois.( avec avis du pharmacien).
Avec la chicorée:
Faites bouillir 15 à 30 g de racine séchées dans un litre d’eau pendant 15 minutes, laissez infuser 15 minutes, prendre 1 tasse avant chaque repas. ( on trouve de la chicorée en grande surface).
Avec l’églantier:
Versez 1 tasse d’eau bouillante sur 5 à10 baies fraîches et faites bouillir pendant 2 minutes, consommez 4 tasses par jours.
Avec la sauge:
Versez 1 litre d’eau bouillante sur 20 à 30 g de feuilles séchées et laissez infuser 10 minutes, prendre 2 à 3 tasses par jour, après les repas.
Avec la valériane:
Faites macérer 25 g de racines séchées et coupées, dans 1/4 de litre d’eau pendant 10 heures, prendre, 3 tasses par jour, entre les repas.
( Chaque recette est à essayer séparément).

Lire la suite

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog