Archive | Plantes et Affections.

20 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Se soigner avec les plantes.

La migraine:
Avec l’alchemille,
Versez dans une théière, sur une bonne poignée de feuilles séchées, 1 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 25 à 30 minutes. Passez le breuvage obtenu et prenez-en 2 à 3 tasses par jour, après les repas.

Avec le citronnier,
Ajoutez à une tasse de café, de camomille ou de thé, le jus d’un demi citron, et  buvez le liquide bien chaud. imbibez de compresses de jus de citron, et appliquez-les sur le front. Vous pouvez également mettre directement des fines tranches de citron au contact des tempes.

 

Avec la mélisse,
Confectionnez une compresse à l’aide de gaze et d’une bonne poignée de fleurs fraîches pilées, et appliquez-la sur le front. Faites infusez 20 g de sommités fleuries dans 1 litre d’eau bouillante pendant 15 minutes. Passez le liquide, et prenez  3 tasses par jour.

Avec le millepertuis,
Faites infuser une bonne pincée de sommités fleuries dans une tasse d’eau bouillante. Passez le liquide, sucrez-le à volonté, et buvez 3 à 4 tasses par jour.


Avec le romarin,
Faites infuser 25 g de feuilles de romarin séchées dans 1 litre d’eau bouillante pendant 20 minutes. Passez, sucrez, et buvez 3 à 4 tasses par jour.

Avec la violette,
Faites infuser 1 cuillère à café de fleurs de violette séchées par tasse d’eau bouillante. Passez, sucrez, et buvez chaud à raison de 3 à 4 tasses par jour.
( Note: Toutes ces recettes sont bonnes, prenez conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien, il vous connaît).

Lire la suite

20 juin 2014 ~ 0 Commentaire

La migraine.

La migraine se manifeste par de violent maux de tête qui se situent le plus souvent sur une  seule moitié du crâne. Les douleurs s’accompagnent parfois de nausées, voire de vomissement. Il est à noter que les femmes sont, en moyenne, plus sujettes que les hommes à ce genre de troubles. A l’origine de la migraine, on trouve souvent des désordres fonctionnels organiques: maladies de foie, déséquilibre endocrinien, par exemple. Mais de dérangements d’ordre psychique peuvent également intervenir; et une grande émotion, ou une particulière contrariété, débouchent bien souvent sur une migraine.

Lire la suite

20 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Eczéma.

Se soigner: avec…
la Sauge,
Préparez une décoction avec une poignée de feuilles et de fleurs pour 1 litre d’eau. Laissez bouillir 10 minutes. Appliquez en compresses sur l’eczéma.

Avec la Lavande,
Mettez une poignez de fleurs dans 1 litre d’huile d’olive. Placez au bain-marie pendant 2 heures. Laissez macérer une nuit. Passez à travers un linge propre et utilisez en onctions contre l’eczéma sec.


Avec le Noyer,
Préparez une décoction avec deux poignées de feuilles pour 2 litres d’eau. Faites bouillir pendant 15 minutes. Utilisez cette décoction en lavages et compresses contre l’eczéma suintant.

Lire la suite

20 juin 2014 ~ 0 Commentaire

L’eczéma.

L’eczéma est une maladie de la peau, caractérisée par une inflammation superficielle de l’épiderme, accompagnée de démangeaisons. A cette inflammation sont associées des croûtes, des vésicules et des desquamations. L’eczéma se présente sous forme de plaques aux contours irréguliers qui alternativement apparaissent ou disparaissent. C’est une réaction cutanée à divers agressions mécaniques, chimiques ou psychologiques chez des sujets prédisposés. Les principales causes sont; une alimentation inadaptée, des troubles du foie et aussi la manipulation professionnelle de produits chimiques, les ciments, les cosmétiques… Des eczémas peuvent aussi être d’origine parasitaire. Il existe des formes aiguës et chroniques ( eczéma sec, prurigineux, suintant).

Se soigner avec
la camomille:

Laissez infuser 100 g de fleurs pendant 10 minutes dans un litre et dei d’eau. Filtrez et  ajoutez au bain.
Avec la carotte:
Appliquez des feuilles fraîches broyées en cataplasme.
Avec le chou:
Lavez les feuilles à l’eau courante, essuyez-les, enlevez la grosse côte centrale et les nervures secondaires. Ecrasez les feuilles une à une. Il apparaît le suc à la surface des feuilles. L’application doit être de courte durée ( une heure environ).

Lire la suite

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

L’angélique.

Nom scientifique: angelica archangelica
Famille: ombellifères
Autres noms: herbes-aux-anges, racine-du-saint-esprit.
L’angélique est une plante originaire du nord de l’Europe, extrêmement répandue en Russie, en Allemagne, et dans toute l’Europe centrale. Dans nos régions, on la trouve communément dans les prés, en bordure des cours d’eau. Mais l’angélique est aussi très cultivée en France, pour ses  remarquables propriétés, principalement en Auvergne et dans la région de Milly-la-Forêt. C’est une grande herbe bisannuelle ou triannuelle pouvant atteindre deux mètre de haut. La tige cannelée est verte ou rouge violacé. Les feuilles sont très grandes, opposées, vertes dessus, blanchâtres dessous, à pétiole charnu. Les fleurs sont blanches à jaune vert. Les fruits, à odeur aromatique, ont une coloration jaune. Les racines charnues sont gris-brun à l’extérieur, blanchâtres à l’intérieur.
On utilise:
Les feuilles, les fruits et les racines. La souche radicante est récoltée en fragments spongieux portant des touffes de racines. Les feuilles sont utilisées fraîches. Les jeunes tiges et pétioles frais sont confits pour une utilisation en confiserie.
Affections traitées:
Aérophagie, blessure,bronchite,colite, crampe,grippe,migraine,pneumonie,spasmes.

Lire la suite

11 mai 2014 ~ 0 Commentaire

L’aubépine.

Nom scientifique: crataegus oxyacantha
famille: rosacées
autres noms: aubépin, épine blanche,noble épine, épine de mai.
L’aubépine est un arbrisseau buissonnant de 3 à 4 mètres de hauteur. Il pousse à l’état sauvage dans les bois et les haies. Ses rameaux sont glabres, grisâtres, à épines courtes et épaisses. Les écorces des jeunes tiges sont gris clair et lisses. En vieillissant, elles deviennent brunes et écailleuses. Les feuilles sont dentées et divisées en trois ou cinq lobes peu profonds. Le pétioles est velu. Le limbe de la feuille est vert luisant sur la face supérieure et plus pâle en dessous. Les fleurs sont blanches et quelquefois légèrement rosées. Elles apparaissent en mai et exhalent une forte odeur caractéristique. Ces fleurs seront regroupées en corymbe. Le fruit est une drupe charnue, de couleur rouge, qui renferme de un à trois noyaux. Les fleurs sont cueillis juste avant leur complet épanouissement. On coupe les corymbes entiers et, avec beaucoup de précautions, on les étend sur des claies en couches minces. Le local de séchage doit être aéré et ombragé. On opère un séchage rapide sans retourner les feuilles qui sont très fragiles. Une fois complètement séchées, les fleurs perdent leur odeur agréable. Les baies sont récoltées à maturité et pourront être séchées dans les mêmes conditions que les feuilles, à température ambiante et en local protégé. On pourra également écraser les fruits et les laisser dans l’eau à fermenter pour obtenir une boisson astringente. Les fleurs et les fruits sont récoltés à partir d’aubépine sauvage.
Propriétés:
Fleurs, antiathéromateuses, antispasmodiques, astringentes, hypotenseur, tonicardiaques…Fruit.. sédatif intestinal.
Affections traitées:
Angoisse, arythmie, athérosclérose, diarrhée, hypertension, insomnies, lithiase biliaire et rénale, palpitation, séborrhée, tachycardie.

Lire la suite

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog