Archive | La terre et la pierre.

20 octobre 2017 ~ 0 Commentaire

Mille trois cent ans d’Histoire.

Du songe de Saint-Aubert, évêque d’Avranches, auquel Saint-Michel apparaît par trois fois en 708, à la visite des rois de France de Philippe-Augiuste à François 1 er, l’Abbaye du Mont-Saint-Michel est aussi qualifiée de « Bastille des mers », totalement transformée en prison de 1793 à 1863. Considérée depuis Napoléon III comme monument historique majeur, propriété de l’Etat, elle fait à la fois l’objet de toutes les attentions dans un programme de restaurations attentives et continue de rayonner au XXIe siècle par sa programmation culturelle variée.

Lire la suite

30 juillet 2017 ~ 0 Commentaire

Château du Taureau…

Cette année encore, au départ de Carantc ou de Plougasnou, la riche histoire de ce fort en mer sera contée par des guides passionnés. Chacun pourra plonger au coeur de l’histoire palpitante du château. Entre conflits franco-anglais, révolution et guerre mondiale, les guides ne manqueront pas de livrer de douces anecdotes sur la vie romantique et romanesque de Mme de Vilmorin ou encore sur la grande époque de l’école de voile. Férus d’histoire, de culture maritime ou jeune pousse de pirate, le château, le temps d’une visite, sera un véritable terrain de jeu. Le capitaine de ce navire de pierres, entouré d’un solide équipage, a travaillé pour concocter une séries de visites, toutes plus originales les unes que les autres. Renseignements: www.châteautaureau.bzh.
tel:02 98 62 29 73

Lire la suite

13 avril 2017 ~ 1 Commentaire

La Collection de Niches.

On remarquera les extraordinaires niches pour chien et chat du 18 eme siècle, véritables trésors comme le lit en bois doré pour chat.
Au coeur du 18 ème siècle, découvrez un intérieur authentique ou tableaux de famille côtoient les tables à jeux, les niches à chiens et les automates.
L’atmosphère familiale, les meubles et les objets de curiosité invitent chacun à remonter le temps.
Ou cela?
Au Château de Vendeuvre.
Les c hiens sont autorisés tenus en laisse dans les jardins.
www.vendeuvre.com. bonne visite.

Lire la suite

15 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

Jardins du Château du Champ de Bataille.

A propos du Champ de Bataille, Jean de la Varende écrivait: » Ici règne l’ampleur. Le décor n’intervient qu’après la déclaration de puissance » Cette idée a guidé Jacques Garcia lorsqu’il a recréé, à partir de rien ou presque, des jardins qui sans doute avaient été somptueux, mais dont le temps avait effacé jusqu’à la dernière trace. Rejetant l’option d’une reconstitution anachronique de jardins à la mode du Grand Siècle, Jacques Garcia devait prendre d’emblée le parti d’une oeuvre contemporaine puisant à la source antique. L’inspiration du moment dans les formes de toujours: tel aura été le principe directeur d’un parc résolument actuel, éclos dans le cadre d’une structure classique. Tel: 02/32/34/84/34
www.chateauduchampdebataille.com

Lire la suite

29 août 2014 ~ 0 Commentaire

Les secrets de la Tour de Bonvouloir.

Plusieurs légendes sont associées aux origines de la source de Bagnoles. L’une d’entre elles met en scène un cheval fourbu abandonné en forêt des Andaines par le seigneur Hugues de Tessé. Un jour, celui-ci voit revenir son destrier tout fringant: l’animal s’est abreuvé à la source de Bagnoles. Intrigué, le seigneur enfourche sa monture qui le conduit à la fontaine. Là, il boit l’eau… et recouvre jeunesse et vigueur. Il épouse alors la dame de Bonvouloir, dont il aura beaucoup d’enfants. Reconnaissant, il fait ériger la Tour de Bonvouloir, dont la forme phallique symbolise sa virilité revenue. une autre version fait d’un homme l’unique héros de la légende: sur place, le seigneur de Bonvouloir aurait passé vingt et un jours à se baigner , à dormir et à boire l’eau avant de retrouver son épouse qui, enfin, lui donna un héritier. Ces récits témoignent de la curiosité qu’à toujours suscité l’étrange construction. www.vmfpatrimoine.org

Lire la suite

29 août 2014 ~ 0 Commentaire

Château du Bourg-Saint-Léonard.

En 1756, les époux Cromot acquièrent auprès de la marquise de Vassy, qui en avait hérité peu avant, le fief du Bourg, soit un château avec son mobilier et ses tapisseries, des fermes et un vaste domaine, en grande partie forestier, au coeur du pays d’Argentan. L’année de cet achat, Jules David de Cromot obtient l’érection de la seigneurie en baronnie. A partir de 1763, les Cromot, qui veulent une demeure à leur goût, font détruire le vieux château, peu  logeable, ainsi que l’église et les maisons du village qui seront reconstruits à quelques distance à leurs frais. Supervisés par l’architecte Alexandre Gérard Vermunt, les travaux, dont la chronologie est mal connue, semble avoir été terminés pour l’essentiel en 1768. Précédé d’une vaste avant-cour gazonnée et d’une cour d’honneur qu’encadrent deux bâtiments symétriques abritant des écuries et une orangerie, le château, de plan rectangulaire, élevé de deux niveau principaux et d’un attique, est rythmé par trois avant-corps, l’un central, les deux autres latéraux, qui donnent son équilibre à la composition.Ce château est ouvert à la visite.www.vmfpatrimoine.org

Lire la suite

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog