27 septembre 2016 ~ 0 Commentaire

Giordano Bruno.

Je jugera chose indigne de la bonté divine qu’elle pût se contenter de produire un seul monde fini.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog