07 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

May Sinclair.

Lorsqu’une femme a passé la semaine à genoux pour briquer les parquets, et la deuxième à faire la lessive, l’homme qui rentre dans sa maison bien rangée, vaguement conscient d’une odeur de propre inusitée, parle, avec une certaine tendresse dans la voix, de  » touche féminine ».

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog