06 août 2015 ~ 0 Commentaire

La première femme en habit vert…

Marguerite de Crayencour, qui n’a pas encore prit le nom de yourcenar, suit son père sur la côte d’Azur en cette année 1917. L’aristocrate belge a choisi de se réfugier en France pour attendre la fin de la Première Guerre Mondiale qui enflamme l’Europe. La jeune fille, lectrice passionnée déjà attirée par l’écriture, mène une vie de bohème dorée entre Menton et Monte-Carlo tout en songeant à suivre des études de lettres. Dans cette perspective, elle travaille seule avec enthousiasme et se présente en candidate libre, le 9 juillet 1919, à l’épreuve du baccalauréat latin-grec à Nice. Mais Marguerite est détournée de son projet universitaire par un bien alléchant voyage en Italie. adieu la seconde partie du bac! Soixante ans plus tard, en 1980, l’écrivaine entre pourtant à l’Académie française,première femme à pénétrer le cercle de ces messieurs en habits verts.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog