06 novembre 2014 ~ 0 Commentaire

Apulée.

Apulée,
auteur de l’âme d’or ( 11e siècle) fut accusé d’avoir fait usage d’un philtre pour se faire aimer de sa femme et en être l’héritier.
Lors du procès, le juge énuméra les divers poisons contenus dans le breuvage incriminé:
pattes d’écrevisse, crabes, huîtres… le poète plaida paraît-il sa cause avec tant d’esprit qu’il fut acquitté.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog