29 juin 2014 ~ 0 Commentaire

Démocrite.

( vers-460-370 av, Jésus Christ.).
Pour tous ceux qui tirent leurs plaisirs du ventre et dépassent la mesure en mangeant,
en buvant et en faisant l’amour, ces jouissances sont courtes et ne durent que le temps de manger et de boire;
par contre elles s’accompagnent de peines nombreuses.
Le désir des mêmes jouissances renaît sans cesse et, une fois atteint ce qu’il se proposait, le plaisir disparaît rapidement.
Il n’y a là de bon qu’un instant de plaisir; de nouveau on a besoin des mêmes satisfactions. 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog