Je suis comme le sable... Je file sous le vent, coule comme un torrent et reste mouvant... c'est ma philosophie du moment. Je vous accueil et vous invite au partage de mes errances. Je suis comme le vent, immobile un moment, furieux l'instant suivant. - y-l

Liberté d'expression. Il n'y a pas de frontière. Il n'y a pas de mystère. Il reste sur terre, une belle façon pour l'homme de trouver sa liberté, savoir vivre en toute amitié. Y-L

13 avril 2017 ~ 1 Commentaire

La Collection de Niches.

On remarquera les extraordinaires niches pour chien et chat du 18 eme siècle, véritables trésors comme le lit en bois doré pour chat.
Au coeur du 18 ème siècle, découvrez un intérieur authentique ou tableaux de famille côtoient les tables à jeux, les niches à chiens et les automates.
L’atmosphère familiale, les meubles et les objets de curiosité invitent chacun à remonter le temps.
Ou cela?
Au Château de Vendeuvre.
Les c hiens sont autorisés tenus en laisse dans les jardins.
www.vendeuvre.com. bonne visite.

23 mars 2017 ~ 0 Commentaire

Je n’ai qu’une rose entre mes doigts. Milan Rufus.

Poète Slovaque né en 1928.
Je n’ai qu’une rose entre mes doigts

qu’un fragment de cette fête.
Dans les veines une foi vivante
et dans ma gorge une poignée de mots.

Mon chant s’enroule
comme le fil autour du fuseau
d’un instant qui sera un jour
un jour pour tous un instant de joie.

Ce moment nous reviendra à nous et
aux hommes de bonne volonté
dans l’âpre combat que nous menons pour
gagner l’incandescente sagesse.

Mais je sais qu’il restera
comme un pain sur notre table
un jeu de frontières
une invite
des solitudes du profond désert:
l’amour qui gouverne le monde
se sera assis à notre table.

23 mars 2017 ~ 0 Commentaire

Au Milieu des Ossements. Georges Séféris.(1909-1971).

Au milieu des ossements
une musique:

qui passe sur le sable, 
qui passe sur la mer.
Au milieu des ossements
le son d’une flûte,
le son d’un tambour dans le lointain
et une grêle sonnerie,
qui passent sur les plaines desséchées,
qui passent sur la mer ou nagent les dauphins.

Hautes montagnes, qui nous écoutez!
Au secours, Au secours!
Hautes montagnes, nous pourrirons, nous, morts parmi les morts!

23 mars 2017 ~ 0 Commentaire

Amour de Mirabilis. Rafael Alberti-1902-1999).

Mirabilis, mire-beauté,
Connais-tu rien de plus pimpant
Que cette étoile qui soupire

A sa fenêtre, en se coiffant!

 » Mon amour, mon mirabilis,
Regarde comme suis jolie,
Admire quel rouge éclatant
J’ai mis pour te voir aujourd’hui.

 » Toi, si joli, là, dans ton pot
Que l’on arrose le matin.
Moi, si jolie et guillerette,

 » Mirabelis de ma fenêtre:

Mariée quand vient le couvre -feu
Et veuve quand sonne la diane. »

07 mars 2017 ~ 0 Commentaire

Léon Bloum.

 » L’homme libre est celui qui n’a pas peur d’aller jusqu’au bout de sa pensée. »

07 mars 2017 ~ 0 Commentaire

Louis XIII

 » Les privilèges des grands hommes est de donner des secousses à leur siècle. La secousse donnée, sauve qui peut. »

mesarticlesavendre |
CAP 2002 Français, Histoire... |
petit prince |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ambel house
| PopKult
| michel fugain le blog